En quoi le dispositif d’arrosage LOGISSOL-O est-il avantageux pour les municipalités?

 

 Deux orientations possibles:
1) Restreindre la consommation d'eau par des règlementations contraignantes
2) Offrir des solutions qui consomment moins d'eau au moment où chacun en a besoin.

Logissol-O s'oriente sur le deuxième point

L’approvisionnement en eau des municipalités est d’une importance capitale pour sa population. La saine gestion de l'eau est un défi de tous les jours. Les citoyens ont des besoins variés en eau. Certains sont essentiels, mais d’autres le sont moins. La majorité des gens le comprennent. Par contre, qui d'entre nous est prêt à sacrifier son investissement en fleurs et en légumes en se privant d’arroser ceux-ci lorsque nécessaire? Personne! Et c’est normal!

L'initiative des barils récupérateurs d’eau de pluie ont une capacité limitée et sont rapidement vidés dès qu’il y a un besoin d’arroser. Comme le besoin d’arroser tombe dans une période de sécheresse, le baril ne se remplit pas d’eau de pluie pour le prochain arrosage. Les gens ont donc l’obligation de le remplir avec de l’eau potable, afin d’avoir de l’eau tempérée pour leur prochain arrosage. De plus, bien des gens ne veulent pas avoir un baril qui traine à côté de leur maison et encore moins de gens sont prêts à s'installer plus d'un baril afin d'avoir une réserve suffisante.

Règlementer la consommation d’eau potable pour l’arrosage des terrains en répartissant celle-ci sur les jours pairs pour certains et les jours impairs pour d’autres, évite que le même citoyen arrose son terrain à chaque jour. Il peut y avoir là une économie d’eau potable et surtout un risque moins grand d’une surconsommation à un moment donné. Mais cela peut être une lame à deux tranchants, car le citoyen privé d'arrosage une journée peut en consommer beaucoup lorsque ce sera son tour, sachant qu'il ne pourra ré-arroser le lendemain. De plus, les besoins d'arrosage tombent dans les périodes de vacances. Un citoyen qui quitte pour 3 jours et que la journée de son départ tombe la journée où il pourrait arroser, ses plantes se retrouvent avec plus de 5 jours sans arrosage. Celui-ci sera porté à enfreindre le règlement où à noyer son terrain avant de partir en vacance.

LOGISSOL-O rend plus efficace ces deux moyens de gestion.

 Il travaille sur :

1) La diminution de la quantité d’eau nécessaire lors d’un arrosage,
2) La distribution de l’eau là où elle est nécessaire, pas ailleurs!
3) Le retour à l’autonomie des végétaux sans arrosage sur plusieurs jours.

L’installation d’un baril de récupération d’eau de pluie devient donc efficace, car son contenu d’eau durera plus longtemps, donnant la chance à celui-ci de se remplir à nouveau avec la prochaine pluie et non avec de l’eau potable.

Tout en règlementant la période d’arrosage, LOGISSOL-O fera que chaque citoyen abaissera considérablement sa consommation d’eau potable lors de ses journées d’arrosage. On parle ici facilement de 75% d’économie en eau potable, tout en faisant un arrosage plus efficace. De plus, en remettant en marche la capillarité du sol, Logissol-O  rend les besoins d'arrosage moins fréquent qu’auparavant. Le citoyen peut donc partir en vacances en paix

Faisons le calcul, par exemple, pour un jardin potager:
Considérons une sécheresse qui durerait 15 jours.
Un arrosage de surface qui prendrait au minimum 200 litres d'eau ne ferait que mouiller la surface du jardin et devrait être recommencé à chaque jour.
200 litres / jour X 15 jours de sécheresse = 3000 litres.
Avec Logissol-O, ça prend 4 fois moins d'eau lors de l'arrosage et est bon pour 3 jours de sécheresse, donc:
50 litres X (15 jours divisé par 3) = 250 litres.

On obtient donc une économie d'eau globale de 92%, qu'elle provienne d'un baril récupérateur ou de l'aqueduc municipal. Dur à croire mais pourtant vrai!

Mission accomplit pour la municipalité et les citoyens sont aux anges car ils obtiennent du rendements dans leurs cultures.

Pour une municipalité, cette option s'avère très avantageuse pour ses citoyens. Combiné à un programme d’installation de barils d’eau de pluie, ces deux outils sont complémentaires et répondent de façon surprenante à une politique de saine gestion de l’eau potable. Un seul baril d'eau de pluie peut irriguer les végétaux d'une propriété standard équipée de Logissol-O pendant près de deux semaines de sècheresse!

Comme vous le savez, ce n'est pas tous les citoyens qui opteront pour un baril d'eau de pluie. Alors que faire pour encourager plus de gens à économiser l'eau potable? Logissol-O est une solution gagnante!

Moins de consommation d'eau potable
Moins de temps consacré à l'arrosage
Moins de maladies et de désherbage
Moins dispendieux qu'un système d'arrosage conventionnel
Fertilisations plus efficaces

De plus beaux jardins de légumes et de fleurs!

Tout cela parce que l’eau est donnée à la bonne place, tout simplement!

Le LOGISSOL-O convient parfaitement à l’arrosage de certains types d’aménagements publics. Combien il en coute à une municipalité en eau potable, en temps et en camionnage pour arroser en surface les plates-bandes ici et là dans les lieux publics?

LOGISSOL-O pourrait s'avérer un atout supplémentaire dans votre programme de développement durable!

 Solution 100% québécoise!

Moins d'eau potable 80%
Eau directement aux racines 100%
Moins de temps pour faire l'arrosage 50%